AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) Kamenashi Kazuya : tougou.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


THIS IS MEMESSAGES POSTÉS : 1998
SUR BOW DEPUIS LE : 20/09/2012
CLASSE : Première Année
NATIONALITÉ : japonaise
SAY SOMETHING : Pour toutes les langues de pute. De ton cul, tu te mêleras! De ta vie tu t’occuperas ! Ta grande gueule tu fermeras ! D’être hypocrite tu cesseras ! Lécher le cul des gens tu arrêteras ! A ta place tu resteras ! Et éventuellement ma main dans ta gueule tu prendras.

MessageSujet: (m) Kamenashi Kazuya : tougou.   Mer 26 Sep - 18:01

JE SUIS UN TOUGOU


KAZUYA

KAMENASHI

In our house made of paper, your words all over
me

Aloha tout le monde, je m'appelle Kamenashi Kazuya mais on peut me surnomer turtle/prostiturtle. J'ai exactement 19 ans et j'ai beau me regarder plusieurs fois, je vois bien que je suis un homme.Je suis né 23 février 1993 à Okinawa et suis de nationalité japonaise et également d'origines. Côté coeur je suis apparemment en couple, bisexuel depuis peu J'étudie l'art en première année et suis donc un tougou. & vous savez quoi? Je renferme un terrible secret qui est je "sortais" avec le roi.


I'm complicated
►Aimer, détester … Après tout ces deux choses se ressemblent tellement selon Kazuya Kamenashi. Malgré tout, il arrive à définir que les hypocrites ainsi que les partisans des Karutas l’énervent pour une seule et bonne raison : ils sont vraiment inutiles. Par définition, aimerait-il les choses avec du sens ? Quand tout s’explique, le rendu est vraiment meilleur vous affirmera-t-il avec un énorme sourire. Après, les choses qu’il aime sont, sans doute, du matérialisme et de la raison.

► Physiquement, Kazuya ne s’aime pas. Ses joues beaucoup trop creuses lui forment un air beaucoup trop méchant et sans vie. Sa silhouette blême est d’autant plus mince que ses lèvres rosées. Néanmoins, sa chevelure châtaine noyant ses yeux noisette redonne de la couleur à sa carrure peu musclée.
Mentalement, c’est un tout autre combat. Il aime particulièrement les fils qu’il a tissé durant son passé. Kazuya ne pensera pas être le premier des idiots mais ne se placera pas non plus à la première place des intello’ de service. Néanmoins, c’est un vrai paradoxal se triturant le cerveau à chaque fois qu’il se perd dans les méandres de ses réflexions. Aussi implacables sont-elles, le jeune Kamenashi devra quand même les trainer jusqu’à la fin de son existence.
capricieux
★★★★
à l'écoute
★★★★★
généreux
★★★★★
rebelle
★★★★
teigneux
★★★★
tête en l'air
★★★★★
pessimiste
★★★★★

The story


Des choses qui l’ont marquées ? Pas vraiment… Ou peut-être serait-ce ce fameux jour d’automne où il avait été affecté à l’université Tokyo University. Les gens là-bas sont tellement différents et puis ses règles instruites par un gang de cinq gars, dit dans le vent. Tout ça parce qu’ils sont en dernière année !
Ah et une autre petite particularité dessinant un défaut de Kazuya Kamenashi ; il ne sort jamais sans son petit calepin de pense-pas-bête qu’il a récemment rebaptisé ; mon cerveau.

« - Et si … Tu continuais tes études, hein ?

Kazuya s’était retourné furieusement vers sa mère. Retourner en cours ? C’était hors de question ! Non, il avait vraiment trop de mauvais souvenirs de ces dernières années de lycée qu’il redoutait déjà la rentrée à l’université … Il soupira bruyamment avant de se diriger dans le salon où régnait sa mère, une tasse de thé à la main. Ensemble, ils avaient exactement tout traversé : la mort du père, le licenciement de sa mère et n’en parlant pas de la crise financière qui a aussi touchée la maison Kamenashi. Résidant à Osaka, dans un petit coin tranquille et loin de l’agitation tokyoïte, Kazuya se plaisait ici. Après tout c’était chez lui, son petit coin reposant. Sa mère insista son regard dans le sien tout en posant dextrement sa tasse brulante sur la table basse.

Dans ce salon, il était toujours lieu de grandes discussions auxquelles Kazuya n’aimait guère s’y prêtait mais voilà, l’appel de la voix stridente de sa mère résonnait toujours deux fois, ou même plusieurs fois, pour que le jeune Kamenashi vienne la rejoindre dans le canapé. Lentement, elle en profita qu’il tombe dans sa réflexion pour lui glisser sur la table une brochure dont résidait une photographie d’un grand bâtiment sur la page de couverture. Kazuya zieuta successivement la paperasse et sa mère, essayant vainement d’y trouver un lien. Et quand cela fut fait, il saisit les papiers dans ses mains et s’en alla dans sa chambre en prenant bien soin de claquer la porte signant son mécontentement et la victoire sans pareille de madame Kamenashi. Alors comme ça, elle voulait qu’il reprenne les cours ? Soit. Kazuya soupira pour la énième fois de la soirée et commença à écrire sur les papiers vert et jaune quand il eu ouvert la brochure.

Lorsque l’ouvrage fut enfin fini, le châtain contempla avec satisfaction son inscription à l’université Tokyo University. Un long sourire fissura son visage puis il partit rejoindre sa mère où elle l’accueillit avec une grande embrassade. Se fut le dernier car, l’université étant trop loin d’ici, Kazuya devra apprendre à vivre seul et au cœur de Tokyo. Des choses changèrent et d’autres disparaissaient. Néanmoins c’était le but recherché dans la perspective que ça mère respire de l’énorme dette de son défunt mari. Tandis que son enfant apprendra à travailler en même temps pour financer ses études et en devenir quelqu’un de bien, quelqu’un avec de l’avenir.


behind the screen


on me surnomme nolee, je me surpasse en imagination. j'ai 20 ans ans mais je possède la fontaine de jouvence.Vous avez devant vous la fan incontesté de kat-tun, ma collection d'étrangisié, chaussures et de vêtements mais bien sûr, les meilleurs comme moi ont peur de Les araignés, les clowns. Vous avez déjà commencé à courir ? Oh DAMN! Eh oh, j'ai aussi une vie avant le virtuel, sisi I sware, je serais là Autant que je peux, généralement c'est 5 jours/7 cool non? Vous vous demandez tous comment je suis arrivé jusqu'ici? Eh bien ... Ce forum est sortit de mon ventre -non non, j'blague pas- Puis faut dire que j'ai quand même un niveau Moyen j'dirais eheh, avouez z'êtes jaloux. Ah et vue que c'est mon moment de gloire j'aimerais seulement dire Dieu vous aime mes chéris ♥.

Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
[color=crimson]▬[/color] Kamenashi Kazuya ; [i]KAT-TUN[/i]


∞ Introduire une goutte d'anarchie, déranger l'ordre établi et tout devient brutalement chaotique. Ethna Knight(c)


Dernière édition par Kazuya Kamenashi le Lun 27 Mai - 18:02, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-or-white.skyforum.net


THIS IS MEMESSAGES POSTÉS : 1998
SUR BOW DEPUIS LE : 20/09/2012
CLASSE : Première Année
NATIONALITÉ : japonaise
SAY SOMETHING : Pour toutes les langues de pute. De ton cul, tu te mêleras! De ta vie tu t’occuperas ! Ta grande gueule tu fermeras ! D’être hypocrite tu cesseras ! Lécher le cul des gens tu arrêteras ! A ta place tu resteras ! Et éventuellement ma main dans ta gueule tu prendras.

MessageSujet: Re: (m) Kamenashi Kazuya : tougou.   Mer 26 Sep - 18:07

    Je m'auto valide quoi!


∞ Introduire une goutte d'anarchie, déranger l'ordre établi et tout devient brutalement chaotique. Ethna Knight(c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-or-white.skyforum.net
 

(m) Kamenashi Kazuya : tougou.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kamenashi Kazuya ft. Himself
» (m) Kamenashi Kazuya ✜ Never without you
» Techniques de Kazuya
» Kazuya Aikawa
» Retour du Cartoonist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ MOUAHAHAHAH. :: Ϟ this is how you start :: Le casting :: Tougou's Team-